Quatre poissons en fer servant de dépôts de matières plastiques ont été installés, samedi, sur la plage de l’hydrobase. Une mobilisation citoyenne de bénévoles a accompagné l’évènement qui vise à promouvoir un comportement écologique de la part des usagers de ces lieux de détente. Cette initiative est le fuit d’une collaboration entre le concept FOR SOPI développé par l’artiste Samba SARR et la Maison des Enfants Kër Xale Yi de Ndat Toute. Les deux structures annoncent l’installation d’autres GOBIES dans différents endroits de La Langue de Barbarie, en invitant la Commune de Saint-Louis à les soutenir dans la réalisation de ce projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here